samedi 22 septembre 2018

Mes routines

Bonjour à tous!

Le mois de septembre va à une telle vitesse que j'ai de la difficulté à croire que nous sommes déjà l'automne! Je vais pouvoir sortir mes citrouilles! Yay!!

Suite à mes photos sur Instagram, j'ai reçu plusieurs questions à propos de mes routines dans la classe. J'ai décidé d'en faire un article ici-même.

Mes routines ne sont pas magiques et ne sont pas originales. Cependant, mes élèves les intègrent rapidement dès le début de l'année car elles sont simples et efficaces.

La routine du matin

Avec les années, j'ai essayé différentes sortes d'affichage pour la routine. Ce qui fonctionne le mieux selon moi, c'est le TNI. À tous les jours, mes élèves arrivent en classe avec la routine affichée au tableau. Les 3 premières étapes sont toujours les mêmes. Les autres étapes diffèrent un peu à chaque jour.

Voici un exemple de ce que j'affiche au tableau.


En 6e année ou en 4e, le rappel visuel est très aidant. Je me permets pendant la routine d'entreprendre plusieurs choses. De cette façon, lorsque je commence la journée, certaines tâches qui prennent du temps pour rien ( préparer le jogging maths par exemple) sont déjà faites, je peux ainsi entamer la journée rapidement et éviter les écarts de conduite car il n'y a pas de temps morts.

Explications de la routine:

- J'écris toujours la routine au «JE» car lorsque l'enfant lit le tableau dans sa tête, il est directement concerné (au lieu de: nous défaisons notre sac ou défaire son sac.)

- Je fais ranger les boites à dîner dans le casier car je n'endure pas les choses sous les chaises (surtout que je passe mon temps à trébucher un peu partout). Lors de la collation, cela nous permet aussi de nous dégourdir les jambes et de s'exercer à aller dans le corridor en silence pour ne pas déranger les autres classes.

- J'ai des responsabilités qui se font le matin et qui doivent absolument être faites. Je m'assure donc de le rappeler aux élèves sans y penser moi-même. Si c'est écrit, je n'ai pas à le dire à l'enfant. J'ai seulement à m'assurer que c'est fait.

- Tout dépendant s'il y avait des traces d'étude à faire (travaux à faire à la maison en lien avec l'étude), 2 élèves responsables vérifient le tout pendant la routine. Je ne suis donc pas en action mais en supervision.

- Selon le remue-méninge (j'en parlerai plus bas) de la journée, je fais toujours préparer le matériel d'avance. Ainsi, lorsque je dis aux enfants que nous commençons, ils n'ont qu'à prendre leur matériel déjà prêt. Cette transition est très courte et je suis capable de garder le calme de la routine.

- Finalement, les élèves peuvent choisir de s'occuper de la façon qu'ils le veulent. La plupart choisissent la lecture.

La routine du matin est toujours un peu plus longue mais ne dure jamais plus de 20 minutes (incluant l'entrée de l'extérieur qui peut s'étendre jusqu'à 10 minutes l'hiver avec les vêtements d'extérieur).

Les remue-méninges:

À tous les matins, je fais une courte activité pour activer mes élèves. Je ne fais pas toujours la même dans la semaine pour varier mais elles sont récurrentes pour que les élèves intègrent bien les différentes procédures.

Je fais:

- des joggings maths (que je crée moi-même car je veux que les joggings soient pertinents et en lien avec ce que nous faisons en classe. Cela permet aux enfants de réviser les notions et de mesurer leur niveau d'acquisition de la matière de manière autonome.)

- des joggings français (document trouvé sur le site Le Jardin de Vicky). Je modifie au besoin des questions pour qu'il y ait un lien avec ma matière mais le document est bien fait. J'aime surtout que nous voyons les notions de mots de même famille, ordre dans le dictionnaire, synonyme, antonyme, bref ce que parfois, je mets de côté dans mon enseignement pour me concentrer sur la grammaire bien que je sais que cela doit être vu).

- des révisions du matin. Mes documents sont dans mes 2 boutiques. Je fais une ou deux pages par semaine. Encore une fois, le but est de travailler les notions vues en classe. Dans ces documents, je mets aussi des petites résolutions de problème.

- des phrases du jour. Mes élèves ont un document maison (que je ne partage pas) avec des phrases à analyser. Les consignes d'analyse sont construites selon la planification annuelle de grammaire.

- des hypothèses du jour (en sciences). Je pose une question au tableau et les enfants doivent émettre une hypothèse en respectant la construction vue en classe: Je pense que..... et je le pense parce que...
Ils deviennent de plus en plus à l'aise avec ce concept d'essayer en se basant sur ce qu'ils connaissent.

La routine du retour du dîner:

J'écris toujours les options au tableau pour ne pas avoir à répéter et pour rassurer mes petits anxieux. Après le dîner, je donne toujours un 10-15 minutes pour lire, avancer son plan de travail ou terminer un travail commencé en matinée. J'en profite aussi pour faire de courtes entrevues de lecture avec mes élèves pour voir où ils sont rendus dans leur lecture à la maison.

Le vendredi, je leur permets de faire de la lecture à 2.

La routine du soir:

C'est le moment que je déteste le plus de la journée. À chaque année je me dis que je serai plus organisée, plus efficace et je ne le suis jamais. Cette année, j'ai essayé d'afficher un rappel et mes élèves ont bien acquis les différentes étapes.


(Pour le document des lettres, cliquez ici)

La routine du soir se déroule en 2 parties:

- Agenda : Nous ouvrons notre agenda et nous regardons chaque item écrit. Nous sortons ensuite le matériel lié à chaque leçon. Je le fais encore à haute voix (mais rapidement) avec eux pour rassurer encore une fois mes élèves inquiets. Personne ne peut bouger tant que je n'ai pas donné le signal de la prochaine partie.

- Sacs, chaise, casier et rang: À mon signal, les élèves peuvent faire leur sac, vérifier sous leur pupitre pour les déchets/objets perdus, lever leur chaise, aller à leur casier selon ce qu'ils ont besoin et prendre leur rang devant moi. À la cloche, je peux donc leur dire un beau bye sans que les enfants partout dans tous les sens.

Voilà pour mes routines. Le secret est la constance. Cela peut paraître redondant et ennuyeux mais les élèves fonctionnement bien dans les routines récurrentes. Même si je trouve cela lassant un bout d'un moment, mon bien-être d'adulte passe en dernier surtout que mes élèves sont déjà autonomes pendant les routines à la mi-septembre. Je ne fais presque aucun rappel et je suis disponible pour aider ceux qui en ont le plus besoin.

Bonnes routines! ;)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire